Jérôme Godefroy

Jolie scène dans le métro, heureuse illustration des évolutions positives de notre société.

Un groupe nombreux d’écoliers accompagnés de leurs enseignants s’ébroue dans la rame. Les enfants sont très jeunes, une dizaine d’années, des garçons et des filles.

Deux garçons, un petit blond, un petit brun, sont collés l’un à l’autre. Ils se font des bisous très pudiques. Une petite fille s’adresse au petit brun : « oh, il est amoureux ! ». « Mais oui ! » répond le jeune garçon. « Mais c’est très bien…» approuve la gamine.

Quand on a connu la cruauté des enfants d’autrefois, on se réjouit d’un tel naturel sans histoire.

Rien ne dit que la sexualité des deux garçons soit fixée. Peu importe. Ils n’auront pas subi l’opprobre et les quolibets dans l’enfance.

C’est l’essentiel.

Jérôme Godefroy (juin 2022)

--

--